print preview Retour Page d'accueil

Tiger Meet – Bilan et importance

Le Tiger Meet 2021 (NTM21), qui a eu lieu au Portugal du 2 au 14 mai 2021, a permis à l'escadrille 11 d'entraîner des opérations à grande échelle dans le programme d'opérations de domaines conjoints.

07.06.2021 | Communication Défense, Eloisa Jacomelli

Toute l'équipe qui a permis le bon déroulement des exercices au sol comme dans les airs.
Toute l'équipe qui a permis le bon déroulement des exercices au sol comme dans les airs. ©VBS/DDPS; Mario De Pian

Le Tiger Meet s'est achevé avec la mise en berne des drapeaux des partenaires internationaux participants. Cette année, pour la première fois, les escadrilles ont pu s'entraîner au sein du JADO, de l'anglais « Joint All Domain Operations ». Ces opérations de domaines conjoints se font de jour comme de nuit et permettent de voler dans des scénarios spatiaux, cybernétiques et de guerre électronique. Ce sont des exercices qui permettent aux pilotes d'avoir une compréhension plus affinée des possibles missions dans la réalité. Ils leur permettent, entre autres, d'aiguiser ainsi que de partager leur savoir-faire avec les partenaires. Les pilotes ont accompli ces opérations avec succès, malgré les défis supplémentaires qu'elles leur ont apportés. Ils se sont surpassés.

Offensive/Defensive Counter-Air Operations

L'une des grandes chances de l'escadrille a été d'exercer leurs tâches d'opérations aériennes offensives et défensives au sein d'un grand exercice. Il s'agit d'une opportunité précieuse et unique pour l'escadrille pour entraîner ses tâches au sein d'un exercice international à cette échelle. S'il y a quelque chose que les pilotes ramènent de cet évènement, c'est la possibilité de découvrir de nouveaux engins. Par exemple, le biplace F-16 « Viper » standard Block 52 grec, qui a permis à d'autres participants de voler avec le pilote. Mais ce n'est pas tout, ces évènements leur permettent de penser au-delà de leurs missions et d'avoir une vue d'ensemble encore plus ample de leur domaine et des opérations conjointes.

Appréciés en Suisse et ailleurs

La ponctualité et la fiabilité des pilotes de l'escadrille 11 représentant notre pays ont été énormément appréciées par les partenaires de l'OTAN et les collègues pilotes. Ces caractéristiques se traduisent dans les opérations en permettant un bon fonctionnement et un bon déroulement des exercices au sol comme dans les airs. Ces derniers demandent un haut niveau de préparation et de sérieux. Les pilotes ont témoigné, comme les années précédentes, d'une forte collaboration, d'une bonne organisation, d'une intégration et d'un respect que chacune des nations porte envers les autres. Chaque escadrille a pu mesurer leurs compétences à celles des autres, et comme chaque année, leur savoir-faire et leurs exploits sont récompensés par différents trophées. Cette année, l'escadrille 11 est arrivée 3e au « Best OPS ». Voilà comment conclure le Tiger Meet en beauté !