print preview Retour Page d'accueil

La camaraderie malgré les distances: un CR sous le signe du coronavirus

Le coronavirus n'a pas seulement bouleversé le service du bataillon de la logistique 21 en lui imposant les mesures d'hygiène nécessaires, il lui a aussi donné sa raison d'être. Le bataillon romand a soutenu la Pharmacie de l'armée pour différentes affaires de logistique et a ainsi pu apporter une contribution significative à la lutte contre la pandémie. Parmi les militaires impliqués, la fierté et la satisfaction dominent. Témoignage.

28.09.2020 | Of spéc (cap) Julien Gaspoz, PIO bat log 21 / Comm D

image_12_web_16x10
Le bataillon a soutenu la Pharmacie de l'armée principalement pour le transport de matériel. (Photo: VBS/DDPS of spéc (cap) Julien Gaspoz, PIO bat log 21)

C’est le jour J, j’arrive à Grolley pour l’entrée en service. Je suis actuellement l’officier de presse du bataillon logistique 21 et la première chose que je vois à travers mon appareil photo, ce sont les masques sur les visages de mes camarades. Nous commençons tous par passer le test PCR. Les mesures d'hygiène sont respectées à la lettre. De plus, il faut garder le masque sur le visage toute la journée pour ne pas faire prendre de risques à nos camarades et à nous-mêmes, surtout dans l’attente des résultats des tests.

Des mesures importantes contre le coronavirus

Après ce départ inhabituel dans le cadre d'une entrée en service, les soldats sont vite remis dans le bain avec l’instruction de base. Mais toujours avec ces petites différences dictées par les mesures sanitaires: distance minimale, port du masque et désinfection régulière des mains.  

En fin de journée, ils découvriront leurs cantonnements, qui ont été aménagés tout particulièrement pour l’occasion. Puis vient le discours du commandant de brigade, le brigadier Silvano Barilli. Il se veut rassurant, demande de bien respecter les gestes barrières ainsi que le port du masque. Il nous dit aussi que le bataillon a un rôle important à jouer dans cette crise du Covid-19. En effet, une des missions principales sera le ravitaillement de fournitures sanitaires dans toute la Suisse.

Des missions significatives qui motivent

La journée suivante commence par une bonne nouvelle, une seule personne a été testée positive au Covid-19 sans symptômes et a été mise en quarantaine pour dix jours par sécurité. Du côté des autres soldats, la route les attend pour voyager jusqu’au point de ravitaillement.

C’est parti pour les missions de transport. Notre tâche est de décharger des wagons CFF pour alimenter les différents points critiques de la région en fournitures sanitaires. C’est la première fois que nous participons à une mission avec des impacts directs et concrets pour la population Suisse et non uniquement pour la Base logistique de l'armée, notre partenaire habituel.

Une collaboration étroite malgré les distances

Après deux semaines, je constate que les missions se passent bien et que la camaraderie est toujours présente, malgré les distanciations sociales. Les liens sont même renforcés par cette situation unique. En outre, nous sentons vraiment que notre travail est important et que nous participons activement à l’amélioration de la situation sanitaire actuelle. Le fait d’apporter notre soutien dans la lutte contre le Covid-19 et pour la protection de la population nous procure une grande satisfaction.

Je suis fier de notre engagement. J'ai vraiment ressenti que notre bataillon a été utile pendant ces dernières semaines, en apportant son soutien dans cette lutte quotidienne contre ce nouveau virus qui a totalement bouleversé notre quotidien. En résumé, je retire beaucoup de choses positives de ce cours et espère que notre contribution permettra à la population suisse d'affronter plus sereinement l'avenir.

Photos

Badge Bat log 21
Lieutenant-colonel EMG Joël Oberson Viktoriastrasse 85,
Hauptgebäude
3003 Bern

E-Mail


Adresse courte


www.armee.ch/bat-log-21