print preview Retour Page d'accueil

La sécurité de l'espace aérien n'est pas facultative

La Base aérienne de Payerne a inauguré à la mi-août sa tour de contrôle. Cette nouvelle infrastructure permet de renforcer les synergies entre Skyguide et les Forces aériennes. Les deux organisations collaborent étroitement pour assurer la sécurité de l'espace aérien civil et militaire suisse.

21.08.2020 | Communication Défense, Anthony Favre

Titelbild_logo
Sur la base aérienne de Payerne, 21 collaborateurs de Skyguide soutiennent les Forces aériennes. (VBS, DDPS, Anthony Favre)

La Base aérienne de Payerne dispose désormais d'une nouvelle tour de contrôle ainsi que d'un complexe des opérations. Il s'agit d'une étape importante pour la sécurité de l'espace aérien suisse. Mise en service à la fin juillet, cette infrastructure rassemble sous un même toit les Forces aériennes et leurs partenaires de Skyguide. Le divisionnaire Bernhard Müller, commandant des Forces aériennes, et Boris Cuanoud, chef de Skyguide à Payerne, ont profité de cette occasion pour rappeler l'importance de leur collaboration au quotidien pour un espace aérien sûr. « Les forces aériennes sont notre partenaire le plus important », a d'ailleurs rappelé Boris Cuanoud.

L'espace aérien le plus fréquenté d'Europe

Situé aux croisements de deux axes aériens majeurs, est-ouest et nord-sud, l'espace aérien suisse est le plus dense et le plus complexe d'Europe. Environ 3500 avions en moyenne survolent quotidiennement la Suisse. Pas moins de 1,3 millions de vols civils et militaires ont été enregistrés pour l'année 2019. Si la Suisse entend assurer la sécurité de son espace aérien et sauvegarder sa souveraineté, une surveillance efficace est indispensable. Comme l'a expliqué Boris Cuanoud, la sécurité de l'espace aérien n'est pas facultative.

Des partenaires indispensables

Pour remplir en tout temps leurs missions de protection et de sauvegarde de l'espace aérien, les Forces aériennes peuvent compter sur leurs collègues de Skyguide, qui garantissent le contrôle du trafic aérien civil et militaire. Ceux-ci assistent les Forces aériennes en contrôlant les mouvements sur les aérodromes militaires, en surveillant le trafic aérien ou en soutenant les Forces aériennes lors de leurs exercices ou de leurs interventions, notamment dans le cadre du Service de police aérienne PA24.

Ensemble, ils contribuent activement à la souveraineté de la Suisse, et ce, aussi en période de crise. En effet, si le trafic aérien civil est à l'arrêt, comme ce fut le cas récemment à cause du Covid-19, la surveillance militaire, elle, doit être assurée dans n'importe quelle situation. Les Forces aériennes ont donc naturellement pu compter sur le soutien de Skyguide durant la pandémie.

Une collaboration renforcée

Travaillant auparavant sur des emplacements séparés, les collaborateurs des Forces aériennes et de Skyguide à Payerne sont désormais centralisés dans le nouveau complexe des opérations. Celui-ci favorisera les rencontres et les échanges directs et renforcera la confiance mutuelle et l'esprit d'équipe. Skyguide et les Forces aériennes pourront ainsi continuer à assurer la sécurité de l'espace aérien suisse dans les meilleures conditions. Et ce, dans l'intérêt de la population, car la sécurité aérienne est une mission constitutionnelle de l'Etat suisse.

Skyguide: le partenaire le plus important des Forces aériennes

Depuis l’intégration complète des services civil et militaire de la navigation aérienne en 2001, Skyguide est le partenaire le plus important des Forces aériennes. La société anonyme de droit privé Skyguide, dont le siège est à Genève, est aussi présente sur les sites suivants: Alpnach, Berne-Belp, Buochs, Dübendorf, Emmen, Granges, Locarno, Lugano-Agno, Meiringen, Payerne, Sion, St-Gall-Altenrhein et Zurich-Kloten.

Photos