print preview Retour Page d'accueil

La santé avant tout : test des militaires au coronavirus

La deuxième école de recrues de l’année a commencé lundi 29 juin, forte de 11 831 hommes et femmes, dont 9000 recrues environ. L’armée donnant l’absolue priorité à la santé, tous les militaires entrés en service ont été testés au coronavirus au cours des deux premiers jours afin de détecter toute infection éventuelle et d’éviter autant que possible la propagation.

01.07.2020 | Communication Défense, Urs Schumacher

Hauptbild
Le test du coronavirus se pratique par frottis nasal. (photos : DDPS)

L’Armée suisse maintient les mesures de protection contre le coronavirus et joue son rôle en matière de prévention et dans la protection de la santé des soldats. Pour pouvoir identifier toute personne infectée et réduire autant que possible le risque de transmission, l’ensemble des militaires entrés en service, de même que le personnel d’exploitation, ont passé une visite sanitaire d’entrée comprenant un test de dépistage du virus.

Frottis nasal et test rapide

L’analyse des échantillons se fait en collaboration avec un laboratoire civil. La possibilité était aussi offerte aux militaires de se soumettre à un test rapide pour déterminer leurs anticorps et savoir ainsi s’ils ont déjà contracté la maladie. En attendant les résultats, qui seront fournis vendredi 3 juillet, le port du masque est obligatoire en permanence. Tout cas positif et ses relations proches feront l’objet d’un suivi tant à l’armée qu’en dehors, conformément aux directives de l’Office fédéral de la santé publique (OFSP). Pour faciliter la gestion des contacts en ce début d’école de recrues, aucun congé ne sera accordé le premier week-end.

De plus, la stratégie de protection mise au point pour l’école de recrues de l’hiver 2020 continue de s’appliquer. Donnant l’absolue priorité à la santé des recrues, l’Armée suisse s’efforce de diminuer le risque de contagion et applique donc les consignes à la lettre sur ses places d’armes.

Résultats des tests

Résultats des tests COVID-19 de l’ER d’été 2020

Berne, 07.07.2020 – Pour prévenir les cas de coronavirus ainsi que, le cas échéant, la propagation de cette maladie au sein des troupes, toutes les recrues et tous les cadres ont été testés au SARS-CoV-2 (coronavirus) lors du début de l’écoles de recrues (ER). Au total, 0,3 % de cas positifs ont été enregistrés.

Communiqué de presse