print preview Retour Page d'accueil

L'armée suisse fait face à une pénurie de soldats, selon son chef

06.06.2020 | La Liberté

© Blick, Thomas Meier

Le chef de l'armée suisse, Thomas Süssli, met en garde samedi dans le Blick contre problème de ressource en hommes de la troupe. «D'ici à la fin de la décennie, il manquera environ un quart de soldats».

«Nous perdons chaque année quelques milliers de jeunes, qui devraient en fait être en service», déclare-t-il dans l'entretien. Selon lui, il faut une discussion sur les capacités de l'armée. «Si la Suisse veut la même armée qu'aujourd'hui, les forces armées auront besoin de plus de personnel» dans le futur.

Beaucoup de jeunes décident avant l'école de recrue (ER) de faire le service civil, explique le commandant de corps de 53 ans. «D'autres veulent aller à l'ER, mais ne sont pas autorisés à le faire pour des raisons médicales. Ensuite, des jeunes sortant de l'ER passent au service civil, souvent parce que cela est compatible avec leur profession».

Pour lui, l'armée doit s'orienter vers les nouvelles menaces. «Je veux une armée moderne, surtout en matière de culture et de numérisation».

La Liberté

News


Documents

  • Concept de protection, Commandement de l’Instruction
    Tous les points mentionnés dans le présent concept de protection sont basés sur des ordres du médecin en chef de l’armée, sur la documentation et les aide-mémoire correspondants, ainsi que sur les recommandations de l’OFSP en matière de comportement et d’hygiène.
    07.07.2020 | PDF, 18 Pages, 144 KB