print preview Retour Page d'accueil

Retour à la maison en bonne santé

Pour l’armée, la santé des militaires et de leur entourage civil est une priorité absolue. Ainsi, chaque militaire effectue une visite sanitaire de sortie (VSS) lorsqu’il est licencié de son service. Son état de santé est évalué au moyen d’un questionnaire. En cas de nécessité, il est soumis à des examens médicaux approfondis et les mesures qui s’imposent sont prises. Cette procédure vise à empêcher la transmission du virus au sein de la population.

05.05.2020 | Communication Défense

7144_145

 

Si le militaire a été en contact avec des patients COVID-19, il sera examiné sous la supervision du médecin-chef de la région médico-militaire et testé si nécessaire. Tous les autres militaires ne sont testés que s’ils présentent des symptômes grippaux comme de la fièvre.

Procédure en cas de maladie

En cas de résultat positif, le médecin de troupe informe le militaire et le commandant responsable. Les militaires doivent être licenciés en bonne santé. Pour les personnes testées positives et celles avec lesquelles elles ont eu des contacts étroits, les nouvelles directives de l’OFSP s’appliquent. Le médecin de troupe évalue la situation individuellement et détermine les prochaines étapes. L’armée est chargée de faire appliquer les mesures de quarantaine ou d’isolement. Si les critères sont remplis pour qu’elles puissent être effectuées à domicile, l’armée pourra décider, en concertation avec les autorités sanitaires cantonales, de les autoriser. Pour tous les autres militaires, la mise en œuvre des mesures se fera dans les infrastructures de l’armée.

Directives toujours valables

Le voyage de retour à la maison doit se faire par la voie directe. La distance sociale doit être respectée dans les transports publics. Lorsque cela n’est pas possible, un masque facial doit être porté. Une fois à la maison, la tenue de camouflage doit être lavée rapidement et séparément à 60°C, et l’équipement personnel nettoyé avec un chiffon humide et de l’eau savonneuse.

Symptômes de la maladie une fois de retour à domicile

Toute personne qui tombe malade à la maison doit contacter son médecin traitant par téléphone et lui signaler qu’elle a effectué du service militaire. En cas de questions, les militaires peuvent s’adresser au service médico-militaire même après leur service militaire (058 464 27 27 ou milazd.info@vtg.admin.ch). L’assurance militaire couvre les frais des traitements suivis après le service militaire, à condition qu’il existe un lien manifeste entre la maladie et le service militaire.

Communiqués de presse

News

Engagement «CORONA20» (février à juin 2020)


Documents

  • Concept de protection, Commandement de l’Instruction
    Tous les points mentionnés dans le présent concept de protection sont basés sur des ordres du médecin en chef de l’armée, sur la documentation et les aide-mémoire correspondants, ainsi que sur les recommandations de l’OFSP en matière de comportement et d’hygiène.
    16.07.2020 | PDF, 13 Pages, 197 KB, français
Service social de l'armée
  • Questions et réponses
    Pour le militaire, la compatibilité entre le service d'assistance, la famille et le travail pose des défis majeurs. Le Service social de l'armée (SSA) vous soutient dans cette situation et est à votre disposition pour vous conseiller.
    14.04.2020 | PDF, 2 Pages, 251 KB
  • LAVORO
    Recherche d'emploi et réinsertion dans la vie professionnelle après le service d'assistance et l'école de recrue
    16.04.2020 | PDF, 1 Pages, 242 KB