print preview Retour Page d'accueil

Première place pour une apprentie de l’Armée au concours de cuisine

C’est le samedi 9 novembre à St-Gall qu’a eu lieu, au niveau national, le concours de cuisine et service « Young Talent by Escoffier ». Parmi les sept participants, Martina Manzione, cuisinière en deuxième année d’apprentissage sur la place d’armes de Thoune. Âgée de seize ans, elle a brillamment obtenu la première place grâce à son plat hivernal composé de veau et de cigales de mer. Elle s'est ainsi qualifiée pour la finale internationale du concours à Shanghai.

11.11.2019 | Communication Défense, Helen Alt

DSC_0072
La gagneuse du concours de cuisine et service « Young Talent by Escoffier » 2019: Martina Manzione, cuisinière en deuxième année d’apprentissage chez l'armée suisse. À gauche: Patrick Guat, Président Disciples Escoffier France. À droite: Pierre Alain Favre, Président Disciples Escoffier Suisse. (Image: Daniel Marti)

Le concours de talents est ouvert aux apprentis cuisiniers de toute la Suisse âgés de moins de 23 ans. Parmi les participants de cette édition, on retrouve pour la première fois une apprentie de l’Armée suisse. Il s’agit de Martina Manzione, seize ans, en deuxième année d’apprentissage au sein de la cuisine de la place d’armes de Thoune. Elle s’est préparée à cet événement exigeant avec beaucoup d’entrain et de motivation, pouvant compter sur le précieux soutien de son coach Marcel Schori, chef de cuisine et sergent. Le menu imposé ne correspondait pas exactement à ce qui est cuisiné d’ordinaire en deuxième année d’apprentissage, bien au contraire ! Le défi à relever était le suivant : préparez un plat hivernal à base de veau et de cigales de mer pour huit personnes.

Je suis évidemment déjà nerveuse, nous a-t-elle confié lors de notre visite quelques semaines auparavant, pendant son entraînement. « Le plus difficile, c’est toujours juste avant de commencer. » Néanmoins, grâce au savoir-faire du chef de cuisine Schori, la chef en devenir possède tout le bagage nécessaire : « Nous avons élaboré un plan de travail précis qui pourra m’être utile si je perds le fil. »

Il n’en fut rien. Samedi, l’apprentie a brillamment obtenu la première place et s'est ainsi qualifiée pour la finale internationale du concours à Shanghai. L’adjudant-major Daniel Marti, chef de formation spécialisée et responsable de la subsistance, a rejoint le coach Schori pour fêter ensemble le succès de leur élève. En tant qu’instructeur spécialisé, il a également suivi de près la jeune cuisinière et a partagé avec elle la fébrilité du concours sur place. « Je suis très fier de Martina Manzione. Elle s’est battue vaillamment contre la concurrence. »