print preview Retour Page d'accueil

La chasseuse de punaises de lit de l'armée

Les infestations de punaises de lit sont un fléau difficile à éradiquer. Récemment encore, des militaires du bataillon de sapeurs de chars 1 en cours de répétition en ont fait les frais. Or, il existe des chiens spécialement dressés pour les repérer. Nastassja Gfrerer, responsable de la santé des animaux au sein du service vétérinaire de l'armée, suit actuellement avec sa chienne Java une formation pour détecter ces insectes indésirables.

21.06.2019 | Communication Défense, Anthony Favre et Eve Hug

Java_Titelbild


Elle s'appelle Java, a deux ans, et elle adore chercher des choses. Depuis avril 2019, cette jeune chienne de la race bouvier des Flandres et sa maîtresse, Nastassja Gfrerer, suivent une formation auprès de Dogs'Spirit, une école de dressage spécialisée dans la détection des punaises de lit. «Pour le moment, Java ne peut pas être engagée. Mais si elle réussit les tests, elle pourra être officiellement en service pour le compte de l'armée», explique Nastassja Gfrerer.

La propagation des punaises est indépendante de l'hygiène et se fait principalement par le biais des voyages ou des déplacements. Pour les détecter, les chiens avec leur odorat très développé sont un des moyens les plus efficaces. En effet, tandis qu'un homme a besoin de plus de deux heures pour contrôler une pièce, avec un taux de réussite d'environ 30%, un chien entraîné n'a besoin qu'entre trois à six minutes pour une fiabilité avoisinant les 95%.

Aimer chercher

La formation dure environ une année et mêle théorie et stages pratiques. Ces derniers mettent les maîtres et les chiens dans des situations concrètes. Des punaises de lit sont cachées dans des pièces et les chiens doivent apprendre à reconnaître l'odeur des parasites. Une fois trouvées, ils s'assoient, immobiles, pour indiquer à leur maître l'endroit où elles se trouvent. «N'importe quel chien peut être dressé pour trouver des punaises de lit. Il n'y a pas de race spécifique. Il faut seulement que le chien aime chercher», explique Nastassja Gfrerer.

L'objectif est de passer d'ici la fin de l'année l'examen de la très exigeante Bed Bug Foundation, l'une des plus importantes organisations internationales en la matière, et d'être certifié. Si elle réussit, Java pourrait être la première chienne au sein de l'armée à chasser les punaises de lit.

Photos

Punaises de lit

Les punaises de lit peuvent atteindre une taille de 5 millimètres. Elles sont actives peu avant l'aube et se nourrissent de sang humain. Pendant la journée, elles se cachent dans les fentes des lits et des meubles. On les retrouve sur les matelas, les vêtements ou dans les bagages. Par conséquent, les punaises de lit sont souvent ramenées des vacances comme un souvenir encombrant. Il est donc conseillé de faire attention à certaines choses lorsque vous êtes en vacances. Par exemple, vérifiez la présence de punaises de lit dans votre chambre d'hôtel et ne posez pas vos valises sur le lit.

La propagation de ces parasites est exponentielle. En effet, une seule femelle pond jusqu'à 12 œufs par jour. Il n'est donc pas surprenant que les punaises de lit se soient répandues rapidement dans le monde ces dernières années.
Les signes d'infestation sont des piqûres rouges qui provoquent des démangeaisons. Pour s'en débarrasser, il existe des insecticides spéciaux ou un four qui permet d'élever la température de la pièce à plus de 55 degrés Celsius pendant environ 35 heures, tuant ainsi les punaises de lit et leurs œufs.

L'armée a défini un processus (algorithme) qui définit clairement la procédure de clarification et les mesures de contrôle en cas de suspicion d'infestation. Les chambres ne peuvent être nettoyées que par des entreprises civiles spécialisées. Les textiles lavables sont lavés à 60 degrés Celsius et les bagages peuvent être traités à la chaleur (≥ 55 degrés Celsius) ou au froid (≤ 18 degrés Celsius) pendant plusieurs jours. Les objets plus petits peuvent être placés dans un congélateur pendant plusieurs jours.