Retour Page d'accueil

Mitholz vidé plus vite que prévu

La réévaluation des risques à l’ancien dépôt de munitions de Mitholz n’est pas sans conséquences, notamment sur le fonctionnement de l’armée. Le cantonnement a été fermé et la réserve de la Pharmacie de l’armée sera déplacée dès que possible, et il n’est plus question non plus d’y installer un centre de calcul.

02.07.2018 | Communication Défense

Mitholz01
Travail manuel en altitude: le conseiller fédéral Guy Parmelin et sa délégation rencontrent les militaires du bataillon logistique 21 qui préparent l'évacuation du matériel.

L’ancien dépôt de munitions de Mitholz dans l’Oberland bernois abritait encore récemment un cantonnement et une réserve de la Pharmacie de l’armée (Pharm A), et il était même envisagé d’y installer un nouveau centre de calcul. Sur la base des recommandations émises par les experts dans leur rapport intermédiaire, le site sera fermé et le et le projet de centre de calcul abandonné.

Plusieurs milliers de palettes contenant du matériel sanitaire de l’armée sont encore stockés à Mitholz. « C’est le plus grand lieu de stockage externe de la Pharm A », explique le lieutenant-colonel EMG Daniel Aeschbach, de l’unité administrative des affaires sanitaires, chef du projet DEVA à la Pharm A. Le site aurait dans tous les cas dû être évacué d’ici à la fin 2019 pour cause de non-conformité avec les dispositions renforcées de la loi sur les produits thérapeutiques. Un lieu de stockage adapté a pu être trouvé dans la région bernoise. Sa disponibilité immédiate permet de déménager la réserve de la Pharm A plus tôt que prévu, si bien que Mitholz est déjà en train d’être vidé.

Compte tenu des risques accrus, l’idée est d’assurer un transfert aussi que rapide possible avec un nombre restreint de personnes. Aussi, pour l’heure, seule une douzaine de soldats du bataillon logistique 21 préparent le transport. Tous ont accepté cette tâche en toute connaissance de cause. Ils cèderont leur place à des militaires en service long de la compagnie d’intervention logistique 104 qui termineront le travail. Le premier groupe aura pour tâche de vider entièrement l’ancien site et l’autre d’entreposer le matériel dans le nouveau dans les règles de l’art. Le transfert devrait être achevé en septembre 2018. L’infrastructure de Mitholz ralentit le processus, car la plupart du matériel stocké doit être transporté jusqu’à la sortie avec de petits élévateurs à fourche avant d’être chargé sur de grands camions.