print preview

Retour Page d'accueil


L’aumônier de l’armée

Stephan Krauer est l’aumônier de l’armée. Dans son quotidien militaire, il rencontre régulièrement la troupe, parle avec les soldats et les cadres, et les conseille sur des affaires personnelles. La rédaction de Cuminaivel l’a accompagné le temps de sa tournée.

22.01.2023 | CUMINAIVEL | rb/fe

Présenter le badge à la garde puis poursuivre sa route: la plupart d’entre nous agit de la sorte. Quelques rares murmurent un «bonjour tout le monde» ou un «merci». Le capitaine et aumônier de l’armée Stefan Krauer, lui, prend le temps de s’arrêter, de passer quelques minutes avec les membres de la garde et d’engager la discussion. Le cap Krauer s’enquiert de savoir comment ils vont. En contrepartie, les militaires se réjouissent à l’évidence des visites de l’aumônier. Il ne fait plus aucun doute: le service du cap Krauer est important et apprécié. Le cap Krauer reprend alors sa route. Prochain arrêt de sa tournée à travers le secteur d’engagement? Un cantonnement. Les soldats le reconnaissent tout de suite. Ils lui font des signes de la main. Le cap Krauer engage une autre discussion palpitante. Là aussi, les militaires plaisantent et rient. Un soldat affirme que les visites de l’aumônier rendent les longs temps d’attente beaucoup plus supportables.

En sa qualité d’aumônier de l’armée, le cap Krauer a déjà rencontré nombre de soldats du bataillon d’infanterie 65 (bat inf 65) lors d’autres cours de répétition (CR). «La régularité des visites est importante. Elle permet d’entretenir le contact et de prendre le pouls de la troupe», explique le cap Krauer. Connaître les militaires et l’ambiance qui règne entre eux facilite les éventuelles discussions avec l’aumônier. Cette ambiance intéresse aussi le commandement des opérations, auquel le cap Krauer devra rendre un rapport à la fin du CR. Krauer se veut rassurant: «Je respecte l’anonymat des militaires et m’en tiens au secret professionnel, explique le cap Krauer. Quiconque me confie des choses personnelles peut être sûr que je n’irai pas les répéter.» Exception faite si la personne concernée le lui autorise. L’aumônier explique que c’est parfois nécessaire si son aide seule ne suffit pas.

Des discussions sur des sujets différents

Le cap Krauer est l’aumônier pour tous les militaires du bat inf 65 qui souhaitent s’entretenir avec lui sur leurs soucis et leurs angoisses. L’officier a une oreille attentive pour tous, quel que soit le grade, la religion ou l’origine. «Parler aide à ordonner ou à démêler ses pensées. C’est comme un câble emmêlé ou un sac de nœuds», explique le cap Krauer, qui officie comme pasteur à Oetwil am See et à Mönchaltorf (ZH) dans le civil. «Les problèmes les plus abordés touchent à la famille, au travail et aux relations. Ces sujets pèsent différemment dans le contexte si particulier d’un CR», ajoute le cap. Les difficultés financières reviennent aussi souvent.

Le cap Krauer explique sa fonction, qu’il exerce depuis 2019. L’objectif premier d’une discussion avec l’aumônier est de se libérer d’un poids. Une écoute attentive et une prise au sérieux de la personne en face sont indispensables. «En tant qu’aumônier, j’essaie de trouver d’autres solutions à une situation de vie. En effet, l’être humain se retrouve vite dépassé dans une crise personnelle et a besoin d’être aidé. Il nous manque alors un aperçu des variantes envisageables et des solutions. Une planification prévisionnelle ne fait pas partie de l’ordre en poche», explique-t-il. L’aumônier parlera d’ailleurs de sa planification prévisionnelle dans sa prédication de dimanche (cf. code QR ci-dessous).

Une cérémonie pour le week-end du service

Pendant le service d’assistance en faveur de la sécurité du WEF, le cap Krauer est souvent en tournée pour une discussion avec les militaires. En effet, les compagnies du bat inf 65 sont stationnées un peu partout dans le secteur d’engagement.

Outre les visites sur les emplacements de la troupe, l’aumônier de l’armée organise aussi à la demande des militaires des cérémonies religieuses, comme des recueillements ou des cultes en plein air. C’est surtout le cas lorsque la troupe est en engagement durant le week-end. Ces cérémonies sont ouvertes à tous ceux qui veulent venir.

Un interlocuteur pour tous

Le cap Krauer est l’aumônier de tous les militaires en service. «Le grade et la fonction de la personne n’ont aucune importance. Tout le monde peut venir me voir et j’accueille tout le monde de la même manière, d’homme à homme. Mes tâches sont placardées sur le panneau d’affichage de chaque cantonnement du bat inf 65, à côté de l’ordre de service», conclut le cap Krauer. Un appel ou un message suffit.

Coordonnées de l’aumônier de l’armée:

Tél. +41 (0)80 001 00 01; e-mail: armeeseelsorge.persa@vtg.admin.ch


Retour Page d'accueil