print preview

Retour Page d'accueil


«Le WEF resplendit dans le monde entier»

La conseillère fédérale Viola Amherd a visité les troupes lors du WEF. La cheffe du DDPS a pris de son temps minuté pour répondre aux questions de la rédaction de Cuminaivel.

18.01.2023 | CUMINAIVEL | sf/sp/fe

Madame la Conseillère fédérale, l’armée a convoqué jusqu’à 5000 militaires dans le cadre de son service d’assistance au profit de la sécurité lors du WEF. C’est vraiment beaucoup…

Le WEF resplendit dans le monde entier. Il constitue une énorme plateforme sur laquelle la Suisse peut se présenter. Pour le Conseil fédéral, c’est aussi l’occasion de rencontrer nos homologues étrangers et de discuter avec eux. Nous n’avons pas besoin d’aller à l’autre bout de la planète. Et bien entendu, la Suisse a la mission de garantir la sécurité de ses hôtes. L’armée tourne ici à plein régime et montre ce dont elle est capable pendant son service d’assistance au profit du WEF.

À propos de la sécurité lors du WEF, quels sont les plus grands défis que pose cette dernière?

Le WEF dure près d’une semaine. Aussi faut-il de nombreuses personnes qui travaillent et s’engagent en faveur de la sécurité. Par ailleurs, nous nous trouvons à Davos sur un terrain alpin. Nous sommes donc exposés aux éléments naturels. Les aléas de la météo constituent un défi pour les militaires. Je pense notamment aux soldats en engagement dans le froid. Leur mission n’a rien d’une sinécure, et pourtant, ils font de l’excellent travail.

Lors de votre élection au Conseil fédéral en 2019, vous avez souhaité une armée plus «féminine» et plus «verte». Qu’en est-il aujourd’hui?

Nous sommes sur la bonne voie. Nous n’avons encore jamais eu autant de femmes dans les écoles de recrues cette année-ci et celle d’avant. Dans ce domaine, nous avons réalisé de grands progrès. Nous nous rendons compte que nos efforts se sont révélés payants. Pour ce qui est de l’armée plus «verte», je puis vous dire que le programme climatique que nous avons prévu est en effet très ambitieux. L’armée fournit une contribution importante à l’atteinte des objectifs climatiques. À cela s’ajoutent la stratégie Biodiversité et la charte Durabilité que nous avons publiée fin 2022. Vous voyez donc que nous avons bien avancé.

Une dernière question avant de vous laisser reprendre la route. Vous avez déjà rendu plusieurs fois visite à la troupe lors du WEF. Si vous deviez entrer en service, quelle unité aimeriez-vous rejoindre?

Oh, c’est une question difficile. Il y a tant de troupes dont les activités semblent fascinantes. Comme j’aime bien les vols en hélicoptère, peut-être les Forces aériennes sont-elles faites pour moi. Je peux toujours tenter le coup (elle rit).

Nous vous souhaitons une longue carrière dans les Forces aériennes et vous remercions de cet entretien.


Retour Page d'accueil