print preview

Retour Page d'accueil


Portrait du jour: Louis Huber

Qui sont les militaires engagés au WEF et que font-ils? Cuminaivel relaie régulièrement les échos de la troupe.

28.05.2022 | CUMINAIVEL | sf/fe


Le fourrier Louis Huber effectue son troisième CR pour la première fois au service de la cp san 2, et ce d’un bout à l’autre: le 9 mai, il a été le premier militaire de sa compagnie à entrer en service, et il sera l’un des derniers à être licencié le 3 juin. À l’instar de nombreuses autres, la compagnie trilingue a dû faire face à un manque de militaires. Le four Huber le fait bien comprendre: «Comme nous n’avons pas de comptable de troupe, j’exerce presque deux fonctions. Mais je reçois beaucoup de soutien de la part de la division territoriale 3.» 

Le fourrier d’unité doit faire preuve de souplesse pour d’autres raisons encore: «Notre deuxième emplacement est mécontent de la livraison des repas de notre partenaire. C’est pourquoi je veille à ce que les militaires de cet emplacement reçoivent plus d’en-cas et que le kiosk soit mieux achalandé.» Fan de chocolat militaire, le fourrier de 22 ans exerce son pouvoir sur les en-cas avec sagesse: «J’ai commandé une dizaine de cartons de chocolat militaire. Ça devrait suffire», confie-t-il en riant.


Retour Page d'accueil