print preview Retour Page d'accueil

La poignée de main historique de Nelson Mandela

Le 50e Forum économique mondial de Davos débutera le 21 janvier. À l'occasion de cet anniversaire, Cuminaivel se penchera sur le passé dans une série quotidienne et mettra en lumière les événements historiques, surprenants et parfois drôles de la légendaire réunion annuelle.

20.01.2020 | CUMINAIVEL | ni/lj

WEF 50 Rubrik 6

 

Il est l'une des plus grandes figures du XXe siècle : Nelson Mandela. En raison de ses activités contre la politique de l’apartheid dans son pays d'origine, l'Afrique du Sud, Nelson Mandela a dû passer un total de 27 ans en prison en tant que prisonnier politique. Mais son combat pour la liberté, contre l'oppression et l'injustice sociale de la population noire a finalement porté ses fruits en 1990 avec sa libération. Quatre ans plus tard, il est en effet devenu le premier président de couleur de son pays.

En 1992, un moment historique s’est déroulé à Davos: Nelson Mandela s'est rendu en Suisse avec son prédécesseur, Frederik de Klerk, et a prononcé son premier discours sur l'avenir économique de l'Afrique du Sud. La poignée de main entre les deux hommes a fait le tour du monde. Mandela a reçu de nombreux applaudissements des chefs d'État et des chefs d'entreprise présents, et a été loué dans le monde entier pour son courage et son sacrifice. En 1993, les deux politiciens ont conjointement remporté le prix Nobel de la paix, notamment pour leur apparition commune au WEF à Davos l'année précédente.