print preview Retour Page d'accueil

La gamache lumineuse – Vérité et Lüga

Gauche ou droite ? Tournée vers l'intérieur ou vers l'extérieur ? Le port correct de la gamache lumineuse (surnomée affectuesement Lüga) entraîne souvent des conflits de direction. Il est grand temps d'apporter des réponses éclairées aux questions de sécurité cruciales qui concernent la gamache lumineuse.

14.01.2020 | CUMINAIVEL | tk/lj

LüGa

 

Des armes chargées, des véhicules lourds et des exercices exigeants font partie de la vie quotidienne dans l'armée. Cela comporte de nombreux dangers. C'est pourquoi la sécurité est la priorité absolue. Chaque militaire a la responsabilité de veiller à ce que lui et ses camarades puissent retourner à la vie civile en bonne santé. Ce faisant, il ne faut pas oublier une petite aide importante : la gamache lumineuse (Lüga). De militaires ne savent pas quand et comment elle est utilisée correctement. «Cuminaivel» a enquêté sur ces questions.

De nombreuses théories et mythes circulent autour de la Lüga. Il est temps de donner des instructions claires. L'article 72 de l’ordonnance sur la circulation militaire (OCM) stipule :

«Lorsque les conditions de visibilité l’exigent (en particulier en cas de brouillard), les militaires qui se déplacent à pied sur des routes publiques pendant les heures de travail doivent porter des guêtres réfléchissantes.»

Mais sur quelle jambe est portée la gamache? Gauche ou droite ? Et dans quelle direction doit-on tourner la partie élastique de la gamache lumineuse ? Devant, derrière ou sur le côté ? Pour le major D.*, c'est clair : la gamache doit être portée du côté gauche. La raison : le côté non réfléchissant doit être tourné vers la droite. Dans la direction cardinale : lorsque le militaire est orienté vers le nord, à l'est.

Extrêmistes du port à droite Radikale Rechtsträger

Depuis un certain temps déjà, le Major D. se bat dans l'armée pour plus de sécurité en lien avec le port de la Lüga. «Beaucoup de soldats ne savent pas que la gamache lumineuse doit être portée sur le côté gauche, risquant ainsi leur vie de façon imprudente !» Le fait que de nombreux soldats soient mal informés est dû en particulier à un groupe restreint mais en rapide expansion d’extrêmistes du port à droite. Leur credo : marcher à gauche, porter à droite. Entre la droite et la gauche se forme un centre libéral, qui exige que le port de la gamache lumineuse soit adapté en application (stricte) du principe de proportionnalité. 

Sauvetage en vue

Afin de clarifier le conflit de direction, le major D. a des propositions : «Le port correct de la gamache lumineuse devrait d'une part être consigné dans le règlement, d'autre part la gamache devrait être cousue directement dans la tenue de camouflage.» Afin de soutenir le Major D. dans sa lutte pour plus de sécurité, «Cuminaivel» n'a pas ménagé ses efforts et a lancé une évaluation interne pour déterminer la meilleure méthode de port de gamache lumineuse possible.

Vous pouvez trouver le résultat dans la galerie de photos :