print preview Retour Page d'accueil

N’offrez aucune chance aux virus de la grippe

L’armée suisse recommande fortement la vaccination contre la grippe avant le déploiement au WEF. Ceux qui s’en passent doivent, comme tout le monde, respecter les règles d’hygiène et porter des vêtements chauds. Si des symptômes grippaux devaient néanmoins apparaitre, une réaction rapide s’impose.

13.01.2020 | CUMINAIVEL | mr/lj

Die Grippeviren kennen keine Grenzen

 

Cela peut aller très vite. Il suffit de vous frotter les yeux et vous pourrez tirer une croix sur votre santé pendant la saison de la grippe et du rhume. Les virus de la grippe pénètrent dans l’organisme par les muqueuses et y prennent leurs quartiers. Par la fièvre, les membres endoloris et la toux, ils se font sentir de manière désagréable. Pour cette raison, les conseils médicaux sur la prévention peuvent être lus presque partout: se laver les mains régulièrement, tousser dans le creux du coude et se faire vacciner contre la grippe.

En plus des mesures d’hygiène correctes, la vaccination antigrippale est un outil de prévention important lors d’événements majeurs tels que le WEF. Des milliers de militaires sont déployés par l’armée suisse, parfois dans des espaces très restreints. Il existe donc un risque de transmission de maladies infectieuses. Néanmoins, il n’y a pas de vaccination obligatoire pour les militaires, mais une information intensive est fournie. «Nous vous recommandons fortement de vous faire vacciner contre la grippe», déclare le colonel Daniel Flückiger, chef du service médical de la troupe.

Le médecin en chef de l’armée et son équipe sensibilisent les militaires plusieurs mois avant leur affectation au WEF sur les possibilités de vaccination et le comportement adéquat. Cela inclut des règles telles que l’utilisation de mouchoirs, ne pas tousser dans l’air mais dans les coudes, boire suffisamment, se protéger contre le froid et se laver régulièrement les mains. Le lavage des mains, en particulier, demeure un moyen efficace et simple de prévenir les infections. «Cela présuppose cependant que le lavage des mains soit effectué correctement. D’ailleurs, le lavage des mains au savon n’est en rien inférieur à la désinfection des mains», explique le colonel Flückiger.

Malgré ces mesures préventives, une maladie infectieuse majeure peut se déclarer au sein de la troupe. Dans un tel cas, des mesures doivent être prises rapidement. Selon le colonel Flückiger, un militaire dont les symptômes de grippe sont déjà perceptibles avant l’entrée en service doit, s’il est apte à voyager, entrer en service et s’annoncer au médecin de troupe dans les plus brefs délais.

En cas d’apparition de symptômes pendant le WEF, les militaires doivent prendre contact avec les postes de secours par la voie hiérarchique.

Prévention contra la grippe

  • Porter des vêtements amples, multicouches (isolation d’air)
  • Se changer immédiatement lorsque les vêtements sont mouillés
  • Bouger régulièrement
  • Boire des boissons chaudes
  • Prendre des repas réguliers (apport calorique)
  • Faire attention à l’hygiène (se désinfecter les mains)
  • Les signes de la grippe sont souvent rapidement reconnaissables (toux, reniflements, douleurs aux membres). Dans ce cas il faut immédiatment prendre contact avec les postes de secours par la voie hiérarchique.