print preview Retour Commandement des Opérations

L'armée entre déjà en scène

Le bataillon du génie 2 a débuté les travaux en vue de la Fête des Vignerons 2019. Sur les hauteurs de Vevey, un détachement du bataillon a travaillé d'arrache-pied pendant son cours de répétition (CR) pour préparer les terrains qui accueilleront les parkings. Cet engagement s'inscrit dans l'appui de manifestations civiles avec des moyens militaires (OACM).

01.11.2018 | Communication Défense

DJI_0207

 

Les automobilistes qui passaient près de la sortie d'autoroute à Vevey ont eu droit à un drôle de spectacle vers la fin du mois d'octobre. Dans les champs qui bordent la route, un manège incessant de camions et de pelles mécaniques déplace la terre et étale du gravier sur plusieurs centaines de mètres. Il ne s'agit pas de la construction de nouveaux bâtiments mais du bataillon du génie 2 de l'Armée suisse, engagé pour préparer les futurs parkings de la Fête des Vignerons qui se déroulera du 18 juillet au 11 août 2019.

Sur le premier terrain, à la sortie de l'autoroute, les militaires ont mis en place une piste en gravier de 300 mètres de long et de 11 mètres de large. Elle fera dans un premier temps office de zone de stockage pour les camions pendant le montage de la fête avant de devenir le parking des VIP durant la manifestation. «Nous voulons éviter d'encombrer le centre-ville», explique Daniel Willi, l'ingénieur civil en charge des travaux. Un peu plus bas, les militaires aménagent une seconde place de 10'000 mètres carrés. Elle servira de parking pour les visiteurs et pourra contenir plus de 2000 voitures.

«Ce soutien de l'armée a été réclamé par les organisateurs de la Fête des Vignerons», explique le commandant de la division territoriale 1, le divisionnaire Yvon Langel. «Ces engagements sont importants», ajoute le commandant du bataillon du génie 2, le lieutenant-colonel Thomas Purtschert, «cela permet aux militaires de mettre en pratique leurs compétences dans un cadre civil». Daniel Willi se montre quant à lui satisfait de l'intervention de l'armée: «La collaboration est super, et le travail a été effectué extrêmement rapidement».

L'engagement de l'armée ne s'arrête pas là. En février prochain, des militaires seront engagés pour monter les arènes. Quant au bataillon du génie 2, son cours de répétition 2019 est déjà connu: il faudra enlever le gravier et remettre le terrain en état une fois la manifestation terminée.