print preview Retour Page d'accueil

L’armée suisse en 2030.

Le monde change constamment et de plus en plus vite. Pour que l’armée puisse encore être la dernière réserve de sécurité de la Suisse dans dix, vingt ou trente ans, elle doit se développer et anticiper en permanence. Sur la base de ce constat, au printemps 2020, le commandement de l’armée a commencé à formuler avec les officiers généraux une vision pour 2030. Elle servira de guide pour chaque décision et chaque action, et la stratégie associée fera office de garde-fou.

01.03.2021 | Communication Défense, Anna Muser

Afin d’illustrer la Vision 2030, des photos et des vidéos de collaborateurs civils et militaires et de militaires de milice ont été réalisées. © freshcom GmbH

Une vision est un état futur pour lequel nous nous engageons. Telle est la définition. Nous atteindrons cet état grâce à la contribution de chaque collaborateur et collaboratrice et de chaque militaire. Pour rendre la vision tangible, sept domaines ont été définis. Les objectifs ci-dessous décrivent quelle devrait être la situation en 2030 dans chaque domaine concerné :

  • Les militaires de milice au service de la sécurité
  • Une mission claire et réalisable
  • L’être humain au centre
  • Le sens du leadership
  • Prête à affronter la menace
  • À la pointe en matière de numérisation
  • Un positionnement cohérent

Ces sept points sont présentés en détail sur le site Internet de l’armée vision-armee.ch. De plus, pour chaque point, une description de l’état à atteindre par la mise en œuvre de la vision est fournie. Ce ne se fera pas exactement en 2030, mais les dix prochaines années doivent être considérées comme un horizon visé approximatif.

  • Quatre principes stratégiques définissent la voie générale vers la vision et décrivent donc le COMMENT. Ils influenceront le travail quotidien au sein du groupement Défense.
  • Penser et agir en fonction de l’engagement
  • Accompagner les militaires de milice dans la réussite
  • Utiliser le potentiel de la Suisse
  • Promouvoir et intégrer l’innovation et la numérisation

L’étape suivante consistera à subdiviser les quatre principes stratégiques en sous-stratégies. Nous sommes encore en phase de mise en œuvre du DEVA, le développement de l’armée. À partir de 2022, les objectifs résultant de la stratégie se rapporteront spécifiquement à notre situation professionnelle respective et détermineront le contenu de notre travail au cours des prochaines années. Ainsi, les actions et les décisions quotidiennes du groupement Défense et de l’armée seront orientées en fonction de notre vision. 

Notre vision est formulée comme une ambition commune et doit être comprise comme telle. Elle anticipe les changements multiples de notre environnement et de notre monde professionnel, et oriente ainsi nos activités quotidiennes vers un avenir où notre travail sera encore important, pertinent et reconnu en 2030.

Commandant de corps Thomas Süssli, chef de l’armée

Afin de parvenir à une compréhension commune de termes tels que « innovation » ou « numérisation », les concepts clés sont décrits dans le contexte de la vision. Pour la mise en œuvre au quotidien, vous êtes tous invités à partager vos idées, à vous exprimer et à agir.

Des plateformes sont à votre disposition pour échanger et votre avis nous intéresse. Le commandement de l’armée abordera régulièrement les messages reçus à l’adresse vision@vtg.admin.ch. Notre vision et notre stratégie nous accompagneront encore longtemps tout au long de notre carrière au sein de la défense nationale de la Suisse. Elles nous engagent tous.