print preview Retour Page d'accueil

Le nouveau mortier est en bonne voie

Les problèmes rencontrés au début du projet d’acquisition du système de mortier 12 cm 16 ont été résolus. Les nouveaux mortiers pourront probablement être remis à la troupe en 2024. Le projet suit donc son cours.

08.03.2021 | G. Metzler, commandant FOAP bl/art

Char de grenadiers à roues 93 (char gren 93) Piranha avec mortier 12 cm 16
Char de grenadiers à roues 93 (char gren 93) Piranha avec mortier 12 cm 16. © VBS/DDPS, Philipp Schmidli

L’acquisition de nouveaux systèmes de mortier 12 cm a été autorisée par le Parlement fédéral dans le cadre du message sur l’armée 2016. Au total, 32 systèmes, douze camions, des munitions et du matériel logistique seront acquis et seize véhicules de commandement adaptés. En raison de divers problèmes concernant le mortier lui-même, le projet n’a pas pu démarrer comme prévu à l’origine. Le retard de 34 mois qui en a découlé a entraîné une nouvelle planification en 2018. Depuis lors, le projet est en bonne voie : la remise du système de mortier 12 cm à la troupe est prévue pour 2024, tout comme le début de l’instruction.

Adapté à l’usage de la troupe

Après avoir passé de nombreux essais à la troupe, le système a été déclaré adapté à l’usage de la troupe en août 2020, avec certaines réserves. Cela signifie que tant le véhicule porteur (char de grenadiers à roues PIRANHA IV 8x8 de la société GDELS-MOWAG) que le mortier lui-même (système d’arme COBRA de RUAG SA) remplissent les exigences militaires et que les modifications demandées et validées au moment des essais seront concrétisées lors de la mise au point des séries.

Début de la production en série

La production en série peut maintenant débuter puisque le contrat, qui entre entièrement dans le budget de 404 millions de francs alloué pour le projet global, a été signé. Le plus grand risque à ce stade du projet réside dans la synchronisation de la mise à disposition et de l’intégration des différents éléments de la télécommunication de l’armée dans le temps imparti (appareils radio de nouvelle génération).

Le projet a malheureusement donné lieu à des communiqués de presse négatifs notamment au sujet du choix du modèle et des retards ayant eu lieu par le passé. Les critiques visent également les points à améliorer retenus à l’issue des essais à la troupe. Il convient de souligner que l’Armée suisse n’achètera pas un prototype, mais 32 véhicules de série aboutis auxquels les améliorations requises lors des essais à la troupe auront été apportées.

Production majoritairement en Suisse

Avec le mortier 12 cm 16, l’armée acquerra un système moderne, précis et performant parfaitement adapté à une utilisation en milieu urbain. Majoritairement développé et produit en Suisse, ce système viendra combler une lacune en offrant un appui immédiat par le feu à l’échelon du bataillon. Nous pouvons maintenant l’affirmer : le projet est en bonne voie.