Retour Page d'accueil

89ème descente du Lauberhorn – l'Armée toujours présente

Dans l'Oberland bernois aura bientôt lieu la tant attendue et traditionnelle course du Lauberhorn. Tout autant traditionnel est l'engagement de l'Armée suisse, sans lequel une telle manifestation ne serait tout simplement pas imaginable.

21.12.2018 | Communication Défense

lauberhorn_f

 

En janvier se déroulera la 89ème édition de la fameuse descente du Lauberhorn à Wengen. Cette course fait partie du «top 5» du calendrier du FIS Ski World Cup. Elle est suivie par des millions de téléspectateurs et génèrent des retombées économiques à hauteur de 70 millions pour la Suisse et pour la région. Les 2000 collaborateurs, 500 journalistes provenant de 17 pays et les 70 athlètes accompagnés de 300 assistants ont un impact notable sur l'industrie touristique de la région.

L'Armée suisse directement impliquée

L'Armée suisse contribue considérablement au bon déroulement de cette manifestation. «J'ai grandi à Wengen et je tiens beaucoup à cet événement: depuis toujours, l'armée fait partie intégrante de l'organisation» explique Urs Näpflin, président du comité d'organisation. Parmi les 500 soldats engagés, la motivation est élevée et la fierté de contribuer à cet événement palpable. «Sans l'armée, l'existence même de cette manifestation serait remise en question et cette perte aurait des retombées économiques négatives au niveau régional et national», conclut Urs Näpflin.

Main d'oeuvre à hauteur de 3700 jours-hommes

Le travail de la troupe consiste avant tout à mettre en place les infrastructures (en premier lieu les tribunes) et préparer la piste. Cette saison, c'est au tour des militaires du groupe de défense contre avions moyenne 45 (gr DCA M 45) d'être engagés, toujours dans le cadre d'un soutien accordé par le DDPS selon l'ordonnance OACM. Les militaires sont engagés pendant cinq semaines à Adelboden (11-13.01) et à Wengen (18-21.01) sous la coordination de la division territoriale 1.

 

 
 
 
 
 

 

Un événement inimaginable sans l'armée

Les cadres du gr DCA M 45 ont à peine achevé leur cours de cadres et attendent la milice qui entrera en service le 3 janvier. La base logistique a été installée sur l'ancienne base aérienne d'Interlaken. Ils y ont reçu la visite des autorités locales. Peter Aeschimann, syndic de Matten et membre du comité d'organisation de la course du Lauberhorn, leur a adressé quelques mots de remerciements: «L'armée n'est pas un sponsor mais un soutien, sans lequel un tel événement ne serait pas imaginable. Nous subissons souvent les caprices de la météo, mais nous savons que nous pouvons toujours compter sur vous, même en pleine nuit. Merci!»

 

 

 
 
 

Images

Thèmes associés

Avec le soutien de l'Armée suisse