Retour Page d'accueil

Des cuisiniers militaires remportent la «Battle of ZAGG»

La Swiss Armed Forces Culinary Team (SACT) – l'équipe nationale de cuisine de l'Armée suisse – s'est imposée au concours suisse de cuisine «Battle of ZAGG» face à ses concurrents du jour de Scuol mais aussi face à six autres concurrents issus de toute la Suisse. Grâce à leurs créations culinaires ingénieuses, les cuisiniers militaires ont battu la concurrence et se sont adjugés la victoire finale.

02.11.2018 | Communication Défense

TdM_fr

 

Huit équipes, deux cuisines et quatre jours de compétition. La seconde édition de la Battle of Zagg a eu lieu à Lucerne dans le cadre du salon suisse de la restauration, de l'hôtellerie et de la gastronomie.  Des équipes participantes de toute la Suisse, notamment de Bären à Suhr, du restaurant des Bains à Avenches ou bien du Sunnepark de Grenchen, se sont affrontées dans un duel culinaire et ont tenté d'obtenir la victoire du jour. Le quatrième et dernier jour de compétition, trois membres de la Swiss Army Culinary Team (SACT) se sont mis aux fourneaux et ont affronté l'équipe de cuisine de l'hôtel Belvédère de Scuol. Les équipes ont découvert quels ingrédients elles avaient à disposition quelques heures seulement avant que le plat final soit servi aux 45 invités. Ces conditions constituaient un défi en termes de flexibilité, de créativité et de gestion du temps pour les cuisiniers. Ces compétences caractérisent exactement les cuisiniers militaires qui préparent chaque jour des plats saints et en quantité suffisante pour des centaines de soldats.

Esprit d'équipe et exigences élevées

Parallèlement à la dimension gustative, l'aspect visuel était également pris en compte durant ce concours culinaire.  En plus des invités, le jury a aussi accueilli des chefs décorés avec Ambros Notz et Ivo Adam, champions du monde de cuisine et connu du petit écran en Suisse.

Déjà dans la création du menu, les membres de la SACT ont opté pour le raffinement. Au lieu de faire simple, les cuisiniers de milice ont choisi la méthode la plus difficile, voire la plus risquée, en se fixant la barre très haut. Pendant presque quatre heures, les sergents David Wälti et Philipp Maurer ainsi que le soldat Elias Koch se sont activés en cuisine et en sont sortis littéralement en nage. Grâce aux murs en verre de la cuisine, les visiteurs du salon ont pu observer en direct la préparation du menu à quatre plats et se réjouir d'avance de la dégustation. Une salade avec de la viande de veau comme amuse-bouche et des cannellonis tricolores à la ricotta et au poireau farcis de mousse à l'ail en guise d'apéritif devaient séduire les invités. Le menu principal, un surf & turf de boeuf avec du homard et des carottes fut suivi d'un dessert créatif à base de fruit de cacao. Alors que leurs adversaires de Scuol travaillent quotidiennement ensemble en cuisine, les membres de la SACT se réunissent seulement de manière sporadique pour des journées de préparation, des concours ou d'autres événements. Malgré tout, l'esprit d'équipe des cuisiniers militaires, qui travaillent tous dans des restaurants renommés dans la vie civile, était perceptible. Une fois que le jury et les invités ont soumis leurs commentaires, il est temps d'attendre l'annonce des résultats.

Avec passion vers le succès

La décision était serrée, comme l'a expliqué Ivo Adam aux équipes réunies en face de lui. Mais le jury des gourmets a tranché: les meilleurs plats ont été servis par les cuisiniers de l'armée. Les trois membres de la SACT n'ont pas seulement été récompensés pour leur victoire du jour, mais ils ont également été proclamés vainqueurs au classement général. Ainsi, Wälti, Maurer et Koch ont une nouvelle fois démontré dans ce concours civil que la formation et le travail dans la cuisine militaire, combinés au savoir-faire de la vie professionnelle, répondait à des exigences élevées, demandait de la créativité, mais la favorisait également. Le ravitaillement global de l'armée n'est pas tout à fait comparable à la prestation fournie lors de la Battle of ZAGG. Pourtant, lors des repas de la troupe, ou lors d'événements publics, le succès est possible uniquement grâce à une équipe bien préparée et passionnée. Le fait que les jugements du jury à Lucerne aient suffit pour la victoire finale n'en était que plus beau.

Thèmes associé

Subsistance