print preview

Retour Page d'accueil


Portrait du jour: Soldat Alexandra Bösch

Qui sont les militaires engagés au WEF et que font-ils? Cuminaivel relaie régulièrement les échos de la troupe.

20.01.2023 | CUMINAIVEL | sf/fe

Sans le sdt Alexandra Bösch, le premier-lieutenant et commandant du bataillon d’infanterie 65 Michael Schäppi n’irait pas bien loin. La raison? Le soldat de l’échelon de conduite Bösch est depuis deux ans sa chauffeuse personnelle. Cette fonction lui plaît: «Je peux ainsi aller partout et participer à tout», explique-t-elle. Âgée de 20 ans, la jeune militaire d’Effretikon (ZH) effectue son deuxième cours de répétition au profit du WEF. Alexandra Bösch voulait à tout prix faire l’école de recrue (ER). «Après un apprentissage et une école professionnelle supérieure, je me suis mise à la recherche d’un nouveau défi. En même temps, il en allait pour moi de l’égalité des chances», confie le sdt Bösch.

Comme dans sa fonction à l’armée, le sdt Bösch est aussi aux commandes dans le privé. Elle assure des tâches administratives dans le commerce de boissons de son père et s’occupe des apprentis en tant que formatrice. «Si nécessaire, je livre aussi la marchandise», explique la jeune femme. Elle est d’ailleurs au bénéfice d’une formation de chauffeuse dispensée à l’ER, où elle a pu passer son permis C1.

Dans quelques années, Alexandra Bösch aimerait reprendre l’entreprise de son père. Décidément, elle aime bien être en tête.


Retour Page d'accueil