Organisation

Le Groupement Défense est un domaine du Département fédéral de la défense, de la protection de la population et des sports DDPS.

Le Groupement Défense est constitué de l’État-major de l’armée, du commandant des Opérations, de la Base logistique de l’armée, de la Base d’aide au commandement et du commandement de l’Instruction. Il est dirigé par le chef de l’Armée.

Badge-Armeestab

Etat-major de l’armée

L’état-major de l’armée (EM A) soutient le chef de l’Armée dans sa tâche de conduite du Groupement Défense. Il est responsable de la mise en œuvre des prescriptions et instructions politiques à l’échelon stratégico-militaire. Il assure en outre le développement, la planification, l’attribution des ressources ainsi que le pilotage de l’armée. De même, il est responsable de gérer et de diriger le domaine départemental de la Défense en observant les principes entrepreneuriaux. L’Etat-major de l’armée pilote, au moyen de directives, l’échelon opératif avec les domaines de l’instruction, de l’engagement et du support.

Badge-kdo-op

Commandement des Opérations

A l’avenir, le commandement des Opérations se chargera de planifier et de conduire l’ensemble des opérations et des engagements de l’armée. Le Renseignement militaire, les Forces terrestres, les quatre divisions territoriales, la Police militaire, les Forces aériennes, le Centre de compétences SWISSINT et le commandement des Forces spéciales (CFS) seront subordonnés au chef du commandement des Opérations.

Badge-lba

Base logistique de l’armée

La Base logistique de l’armée (BLA) fournit toutes les prestations logistiques dont l’armée a besoin. Avec un effectif de 3000 collaborateurs et le soutien des 12 000 militaires de milice de la brigade logistique 1, la BLA prépare le matériel et les infrastructures d’instruction et d’engagement pour la troupe et en assure la maintenance. Par ailleurs, elle élabore la doctrine logistique de l’armée, assure les prestations permettant d’utiliser l’ensemble des systèmes tout au long de leur cycle de vie, gère l’ordinaire de la troupe et, au sein de l’Office de la circulation routière et de la navigation de l’armée (OCRNA), établit les bases concernant les véhicules militaires et leurs conducteurs.

Badge-fub

Base d’aide au commandement

La BAC fait en sorte que l’armée puisse remplir ses engagements en lui apportant son soutien dans les domaines des technologies de l’information et de la communication (TIC) et des opérations électroniques. Elle met à disposition la bureautique, les applications spécialisées et les systèmes d’information et de communication. La BAC et son Centre des opérations électroniques fournissent des prestations permanentes dans les domaines des opérations électromagnétiques, du cyberespace et de la cryptologie. Avec son réseau de communication indépendant (Réseau de conduite suisse) comprenant des centres de calcul protégés, la BAC veille à ce que l’armée soit opérationnelle en toutes circonstances.

Badge-kdo-ausb

Commandement de l’Instruction

Le commandement de l’Instruction sera responsable de planifier, de piloter et de dispenser une instruction uniforme des troupes, des cadres, des formations et des états-majors. La Formation supérieure des cadres de l’armée (FSCA), les cinq formations d’application, le Centre d’instruction de l’armée et le Personnel de l’armée seront subordonnés au chef du commandement de l’Instruction.