Amiante dans des cantonnements de la troupe

Le DDPS entreprend de grands efforts pour vérifier la présence d’amiante dans ses bâtiments. En principe, des matériaux à base d’amiante ont été utilisés dans toute la Suisse jusqu'en 1990 pour construire des bâtiments. Cela ne touche pas exclusivement les constructions militaires, mais aussi d’autres bâtiments publics et privés.

Ces matériaux présentent un risque élevé pour la santé humaine, notamment lorsque leur enveloppe est endommagée. Il faut impérativement tenir compte de ce fait lorsque l'on procède à un assainissement ou à la destruction d'un bâtiment. C’est pourquoi, chaque objet qui doit être assaini, rénové ou déconstruit est en principe vérifié par des spécialistes d’armasuisse au niveau de l’amiante.

Dans ce domaine, armasuisse est en contact étroit avec la SUVA et l’OFSP et applique leurs recommandations de manière stricte.

Sur les quelque 350 objets vérifiés à ce jour, le camp de troupe de Gluringen est le seul cas présentant un franchissement des valeurs limites fixées pour l’amiante. La vérification concernée a aussi été exécutée pour le compte d’armasuisse.

Pour plus d’informations, veuillez suivre le lien ci-dessous ou celui d’armasuisse dédié à la problématique de l’amiante.