Imprimer cette page | Fermer la fenêtre
Armée suisse

Comment puis-je concilier l'ER et les études?

Le temps dont les étudiants disposent entre l’obtention de la maturité professionnelle ou de la maturité et le début de leurs études n’est généralement pas suffisant pour accomplir l’école de recrues en bloc.
Que faire? Quelles sont les possibilités?

1. Opter pour une année de transition: Pendant cette année, l’étudiant pourra dans un premier temps accomplir son ER, puis, à son gré, effectuer un séjour linguistique à l’étranger, suivre un stage, gagner de l’argent ou partir en vacances le reste de l’année. Cette option permet ainsi aux étudiants d’effectuer la totalité de l’ER sans craindre de manquer le début de l’année universitaire.

2. Continuer: Il est désormais possible d’accomplir l’instruction au grade de sous-officier, sous-officier supérieur et officier d’une seule traite. Par exemple, l’instruction permettant à la recrue de revêtir le grade de lieutenant dure au total une année. La carrière de cadre militaire représente donc une alternative intéressante pour une année de transition intensive.

3. Effectuer son service en une seule fois: Le service long serait une seconde alternative. Les militaires accomplissent la totalité de leur service (cours de répétition compris) en une seule fois. Il n’y a donc plus besoin de coordonner les études et le service militaire.

4. Fractionnement: Dans des cas justifiés tels que les études, un militaire a la possibilité de fractionner son instruction de base : une fois pour les recrues.

 

Des modèles d’instruction font exception à cette réglementation, ceux par exemple pour les fonctions spéciales telles que les futurs médecins.

 

 

Pour des questions concernant cette page: Personnel de l'armée (DBC 1)
Imprimer cette page | Fermer la fenêtre